COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Événement no-made

Art contemporain in situ

Septembre 2009

 

Le rendez-vous annuel de no-made à Cap d’Ail aura bien lieu à la Villa le Roc Fleuri, à deux pas de la Pointe des Douaniers, comme les années précédentes, du 5 au 30 septembre.  

Depuis bientôt 10 ans, les artistes se retrouvent essentiellement par affinité artistique, par amitié, et parfois par hasard objectif dans ce lieu à part pour que chacun y décline sa propre interprétation du thème proposé. Après les thèmes « Jardin », « dehors », « Toucher », cette année ce sera « Secret » pour une trentaine d’intervenants no-made.

Sur les pas de jeunes filles parées de « secrets » par la styliste Laura Gouyon, le jardin et les œuvres vont se dévoiler le jour du vernissage, le samedi 5 septembre à partir de 18 h.

no-made est sans doute un paradoxe : chaque artiste imagine et crée son œuvre, dans le secret de son atelier, en toute liberté, et pourtant, en même temps, subtilement, il est relié aux autres. Le projet se construit dans l’échange et la concertation sur la toile, sur Territoire Wiki : http://territoile.org/index.php?title=No_made_2009:Cap-d%27Ail.

C’est le jour J, le jour de l’installation, que l’ensemble prend forme et trouve sa cohérence. Le « sens » s’est concocté plus  ou moins secrètement et, à un moment donné, chaque élément se met en place dans l’espace devenu territoire no-made.

Comme en musique : chacun est responsable de sa partition. Cette année encore, la diversité des styles et des matériaux est un atout ; on part à la découverte de la trentaine d’œuvres disséminées dans le jardin… plus ou moins fortes, plus ou moins visibles ou subtiles.

C’est dans le désir de créer chacun pour soi et pourtant d’être ensemble que secrètement se révèle l’esprit no-made, véritable dynamique du groupe.

Cet esprit permet à no-made de continuer avec peu de moyens et de soutien financier, à force de passion pour la création, le partage et l’art.